Truffe et radiesthésie - L'univers de la truffe
Cliquez sur les feuilles pour les enlever
L’univers de la truffe

Accueil > Trufficulture > Truffe et radiesthésie

Truffe et radiesthésie

lundi 7 octobre 2013

Article de 2004 modifié en 2013

Le numéro 34 de la revue trimestrielle efferveSciences de Jean-Yves Gauchet - une vision de la science un peu à part - publie un article sur la radiesthésie au service de la trufficulture. « La truffe : une mycose du végétal qu’il faut savoir entretenir » J’en dirai deux ou trois mots prochainement. En attendant : c’est disponible chez MIDINNOVA - 51, route d’Espagne 31100 Toulouse. 2,50€ Pour les non-initiés, c’est plutôt difficile à comprendre ! Et puis derrière ce sujet, c’est un vaste débat qui s’ajoute à celui de la trufficulture.

Pour aller plus loin sur le sujet :

- A lire l’article d’un trufficulteur radiesthésiste, Jean-Pierre Ducret : Radiesthésie et trufficulture, Actes du Ve Congrès international « Science et Culture de la Truffe », publié par la fédération française des trufficulteurs, p.205-206, Paris 2011. Aucune idée si ce gros ouvrage est toujours en vente à la FFT. Je possède cet article si besoin.

- Sujet intéressant et évolutif sur Wikipedia

- La radiesthésie et la trufficulture : Un rapport écrit par Laura Moquet essaye de faire le point sur le sujet.

- Daniel Risy « Aperçus sur la truffe »

- Forum sur grossetruffe

JPEG - 85.2 ko
Maillage Hartmann et truffière

Image de l’article de Jean-Pierre Ducret extraite des Actes du Ve Congrès international « Science et Culture de la Truffe »

Voir en ligne : Livres de geobiologie ou radiesthésie

Répondre à cette brève

19 Messages de forum

  • > Le magnetisme...

    29 mars 2005 09:22

    Il est interessant de voir que le magnétisme fait son approche sur la trufficulture car tous les chemins sont à visiter dans ce domaine, en tout cas c ’est mon avis Cela parait peut etre un peu etrange pour nombre d’entre nous mais pourquoi pas.

    Je suis propriétaire d’une petite parcelle d’arbres mychorisés en mélano. et approche cette plantation avec un interet pour le magnetisme terrestre. Si celui ci existe réellement, aurait il un rôle dans le developpement de la truffe, certaines bacteries semblent apprécier sa proximité, c’est ce qu’on appelle les bacteries magnetotactiques … Une bacterie de ce type serait elle sinon a l’origine de la truffe, une alliée de celle ci ?

    Si des personnes ont des information ou s’interessent à cette approche je serai ravi de converser.

    Merci par avance.

    Stephane

    Répondre à ce message

    • > Le magnetisme... 31 mars 2005 19:11, par DG

      Votre hypothèse va très loin ! Avez-vous lu cet article dans Effervescience ? Car j’aimerais trouver quelqu’un capable de vulgariser ces concepts. Je n’ai pas pu aller jusqu’au bout de ce texte incompréhensible. Le savez-vous ? Vous pouvez publier vous-même un article sur ce sujet sur le site. Vous pourrez ainsi développer vos idées. Pour devenir rédacteur et accéder à l’espace privé il suffit de s’inscrire. C’est gratuit, pas de pub, c’est transparent, c’est presque comme un blog. Ce sujet m’intrique ; est-ce vraiment une science ou une élucubration totalement dénuée de toute expérimentation sur le terrain ?

      Didier.

      Répondre à ce message

      • > Le magnetisme... 1er avril 2005 18:32

        Je n’ai malheureusement pas lu cet article et sa commande semble aujourd’hui révolue, a mon grand regret.

        Ce sujet est très intrigant en effet, le magnetisme terrestre semble exister mais j’ai aussi du mal à en être persuadé car il est difficilement palpable et mesurable… mais que dire d’autres forces tel le vent, l’electricité statique ? Ils ne sont pas palpables et pourtant existent, leurs phénomènes sont sensibles. Pour le magnetisme terrestre, on sait que la terre a un pole nord et un pole sud que l’on detectent avec des boussoles, des aimants. Pour ma part, je travaille mes plantations avec des observations empiriques et magnetiques faites sur des truffières naturelles mais je ne peux prouver quoique ce soit car ma culture n’a que 2 ans… Je passe sous silence la radiesthésie car je suis inculte en la matière…

        Pourriez vous m’indiquer dans ses grandes lignes, les idées du texte sur cette dernière ?

        Le magnetisme semble etre defendus par des personnes parfois un peu « perchées » mais ce n’est pas systématique, certaines études ont été faites avec le plus grand sérieux…

        Bien a vous, Stephane

        Répondre à ce message

        • > Le magnetisme... 1er avril 2005 20:01, par DG

          Le titre de l’article : La truffe : « une mycose du végétal qu’il faut savoir entretenir ». On y parle d’aura, de bulle et de demi-sphère qui entoure l’arbre… Il y a une deuxième partie de Daniel Risy plus difficile à comprendre sur la relation entre l’arbre et les super réseaux telluriques (réseaux H,C, SR Curry, SR Hartmann). Un langage hermétique pour moi. Le mieux je crois est de vous le scanner et vous l’envoyer. Un article sur le sujet est publié dans l’ouvrage « Les actes du Ve Congré d’Aix ». Il est peut-être encore disponible auprès de la FFT et sûrement consultable dans des bibliothèques universitaires.

          Si vous pouvez éclairer les non-initiés à la géobiologie (est-ce une science ?).

          DG

          Répondre à ce message

          • > Le magnetisme... 2 avril 2005 11:23, par DG

            Bonjour Stéphane, en fait, il est inutile de vous envoyer cet article. Vous trouverez tous les arguments sur le site de Daniel Risy.

            Voir en ligne : Aperçus sur la truffe et le magnétisme

            Répondre à ce message

            • > Le magnetisme... 18 avril 2005 17:55

              Bonjour Didier,

              Merci pour votre réponse, je connaissais deja ce site qui parle du magnetisme, je n’y porte qu’un credit moyen… et il est vrai qu’il est difficile de comprendre l’ensemble des explications. Le vocabulaire employé est quelque peu original.

              Merci beaucoup .

              Répondre à ce message

          • > Le magnetisme... 23 mai 2006 13:44, par H.BERNIER

            La présence des réseaux telluriques est connu depuis bien longtemps (menhirs…) Ceux-ci sont detectables de plusieurs façons:pendule, antenne de lecher….) Science, art …A chaqu’un de se faire une idée en fonction de ses croyances. Pour ma part « geobiologue » radiesthesiste je n’ai aucun doute sur cette existance et les effets plus ou moins nocifs sur certains organismes. De plus non seulement on peut les detecter mais aussi les devier…. Attention aux formations proposées un peu partout il y a beaucoup d’ abus et peu de gens serieux dans ce domaine ( pomper des renseignements dans livres n’est pas suffisant…) Conferencier à l’occasion je suis à la disposition de ceux qui sont « branchés »(ou pas)

            Contact

            Répondre à ce message

            • > Article sur le magnetisme... 23 mai 2006 18:27, par DG

              Je vous invite à en dire plus dans un article sur ce site… Il faut vous inscrire sur la page d’accueil puis vous pourrez aller dans une zone « membre » pour pouvoir créer votre article en cas de difficultés, envoyez-moi simplement votre texte et je le publierai sous votre nom.

              Cordialement.

              DG

              Répondre à ce message

              • ASA 24 janvier 2007 16:09, par François de la Clergerie

                je suis radiesthésiste depuis plusieurs années. je me suis interessé a ROGNE où j ai été invité par Monsieur ROCHIAS sur les chenes truffiers. Je travaille la truffe depuis ce moment la et sur une truffiere je peux vous déceler si la truffe est le brumale ou le melanosporum ? bien entendu j’ai un echantillon de truffe chinoise. en effet on ne peut les distinguer que si on a dans la main un echantillon de la TRUFFE que l on recherche.

                J’ai fait à Sorges de nombreuses expériences a ce sujet sur plan cadastral ou IGN vous pouvez me mettre a l’épreuve, je fais ce travail BENEVOLEMENT. Cela permet de gagner de nombreuses années pour savoir si une truffiere va donner.

                d’autre part on peut , a la plantation savoir si le pied d arbre est bien mhycorrisé et dans quel espéce. J’ai pratiqué cet exemple dans le Cher sur une plantation truffiere. D’autre part il est préférable de planter les chênes truffiers sur le croisement du réseau Hartman ou curry

                Je suis à votre disposition www.clergerie.org ou Radiesthésie Archéologique du Périgord 05 53 53 32 63

                Répondre à ce message

            • > Le magnetisme... 27 octobre 2007 23:22

              Le temps passe … Je découvre votre courrier, comment peut-on dévier le réseau tellurique, comme l’on fait les bâtisseurs de cathédrales. Dans l’immédiat je me sers de certains minéraux à la place d’une feuille de plomb pour neutraliser .. mais rien à voir avec le déplacement du réseau. Je me sers de mes mains nues pour détecter, ce réseau me sert beaucoup … il me permet à voyager à travers le monde, sans me déplacer, dans le présent, le passé … A vous lire.

              Alain

              Répondre à ce message

    • > Le magnetisme... 6 avril 2007 11:00, par François de la Clergerie

      Chaque espèce de truffe emets une radiation differente par exemple la Brumale n a pas la radiation de la melanosporum ou de celle d italie. le pendule avec un témoin de chaque espèce dans la main permets de les trouver sur plan sans se deplacer ou sur le terrain nous pouvons les trouver avec le pendule mais le chien est inégalable dans sa recherche et plus rapîde, car le pendule nous permet de trouver la mycorhization mais pas toujours la truffe.

      Radiesthesie archéologique du Perigord : www.clergerie.org

      Voir en ligne : Radiesthésie François de la Clergerie

      Répondre à ce message

      • > Le magnetisme... 8 octobre 2008 21:46, par RABASE

        Monsieur bonjour j’ai une cinquantaine d’arbres truffiers dont 4 à 5 qui commencent à produire, d’autre part j’avais été instruit par ma grand-mère d’une manière de me servir du pendule pour déterminer si des aliments étaient bons à manger consommables ou pas selon que le pendule tournait de droite à gauche ou de gauche à droite, ce procédé est il applicable pour chercher des truffes ? Pouvez-vous déterminer sur une photo si un arbre est producteur ou pas ?

        Répondre à ce message

        • > François de la Clergerie - Radiesthésie 9 octobre 2008 11:20, par DG

          J’ai eu Monsieur de la Clergerie au téléphone. Vous pouvez le contacter via les informations de contact sur son site internet www.clergerie.org. Il est tout à fait disposé à vous aider. Il fait des recherches sur plan cadastraux, car il ne peut plus se déplacer sur le terrain pour raison de santé. N’hésitez pas à le contacter, il attend votre coup de fil. Il faut lui envoyer vos documents à analyser avec une enveloppe timbrée pour la réponse. Son travail est bénévole. Merci à lui.

          Cordialement.

          Répondre à ce message

    • > Le magnetisme... 25 octobre 2016 07:40, par ESOTRUFFE

      J’expérimente également cette approche. Pouvez vous prendre contact directement au 0041 79 626 88 82. Mon nom est François Blondel

      Répondre à ce message

      • > Le magnetisme... 25 octobre 2016 10:36, par Didier

        Bonjour,

        Merci pour votre message. Il y a très peu de données en la matière. Si vous menez quelques recherches sur ce sujet, pourriez-vous, si vous le souhaitez, décrire un peu plus longuement votre démarche et votre méthodologie dans un article sur ce site et/ou donner un lien vers vos travaux ? Je sais que cela vous expose potentiellement à de la critique, mais déjà qu’il y a pas mal d’inconnues dans le monde de la trufficulture… c’est avec une approche a minima empirique et pourquoi pas expérimentale qu’on pourrait y voir un peu plus clair dans ce domaine (truffes et géobiologie).

        La suite dans cet article.

        Didier

        Répondre à ce message

  • Truffe et radiesthésie - Une précision avant tout

    31 octobre 2008 09:45, par radsceptique

    Avant de croire que l’on est capable de rechercher des truffes par les techniques des sourciers. Je vous invite à lire l’article de Wikipedia sur les « sourciers ».

    Dans toutes les expériences réalisées jusqu’à présent les résultats sont dans la « zone statistique » de ce que donnerait, en moyenne, une performance réalisée au hasard. Même s’il ne faut prendre au pied de la lettre tout ce qui est écrit sur Wikipedia, pour l’instant, les études démontrent, jusqu’à preuve du contraire que nous avons plus à faire à une croyance qu’à un phénomène physique.

    Répondre à ce message

    • Truffe et radiesthésie - Une précision avant tout 31 octobre 2008 13:24, par rabelaislebeau

      Bonjour Mais, que serait l’homme sans âme ni croyance ?…Ni plus,ni moins qu’une truffe sans arôme !… Cavée par un détecteur sans poil…Par une journée sans soleil…Une nuit sans lune ni étoile…au pieds d’un arbre mort… Et,et,si la vérité n’était pas scientifique.Bon sujet de philo non ?. Allez mon chien on y va !…car j’ai oublié de vous dire la radiesthesie animale il parait que cela existe…. bonne journée alain

      Répondre à ce message

      • Truffe et radiesthésie - Une précision avant tout 31 octobre 2008 15:19, par radsceptique

        La radiesthésie ne prouve pas l’existence de l’âme, ni les mystères du monde. Cet univers est suffisamment complexe et plus merveilleux à lui seul pour étonner l’esprit sans avoir à rajouter des trucs magiques. Pourquoi se leurrer avec une technique qui n’arrive vraisemblablement toujours pas à prouver quelle fonctionne quand on la soumet à des tests ? (pour l’instant, je précise) Pourquoi vouloir absolument nous faire croire que la radiesthésie est capable de faire des choses extraordinaires alors qu’on devrait être en admiration devant un chien qui arrive à faire mille fois mieux qu’un agitateur de pendule ? Pour prendre l’exemple de la truffe, soyons sérieux, le chien est plus efficace que le détecteur sans poil et le radiesthésiste barbu chapeau pointu réunis ! En plus le chien nous épargne les formules magiques tricotées d’ondes telluriques. C’est ça qui est merveilleux. Ouah Ouah !

        Répondre à ce message

  • Niveau énergétique de votre truffière

    15 septembre 2010 13:40, par H.B.

    Où implanter les plants ?

    Pourquoi une bonne truffière d’hier devient-elle « stérile » aujourd’hui ?…

    Je m’intéresse à la truffe depuis plusieurs années et me suis amusé à faire quelques recherches quand aux endroits d’implantation des arbres et notamment pour quelles raisons des truffières productives hier ne le sont plus aujourd’hui.

    Il est possible de rectifier le niveau énergétique des sols… Non je n’ai pas fumé la moquette… Si vous voulez en savoir plus faites vous connaitre, contactez-moi. Bien à vous

    H. B.

    Répondre à ce message


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | Truffiere de Saint Remy | Facebook Truffière | Contact partenariat |